Forum rpg dans l'univers Saint Seiya post Hadès
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une Vision de l'Enfer blanc [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alaïs
Chevalier d'or du Verseau
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 12/01/2017
Age : 27

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Une Vision de l'Enfer blanc [Libre]   Jeu 10 Aoû - 13:29

J'ai découvert le front du glacier ici

[Post d'intro]

" Non... !!! "

Fut le seul mot qu'elle put lancer avant que son souffle ne se solidifie en une délicate volute de glace. Stoppant sa course net, le Verseau des Temps Anciens glissa un long moment sur l'authentique patinoire qu'était devenue l'artère principale menant à Rodorio. Ou plutôt ce qu'il en restait...

Où que se portât son regard, ce n'était plus que blancheur et froidure à en fendre la roche. Nulle illusion ne pouvait se faire sur ce qu'il avait pu advenir des habitants, les silhouettes de certains projetant une triste ombre sur fond blanc. S'approchant de l'un d'eux, la blonde sainte l'effleura de sa main. Nulle souffrance sur ses traits, pas même la surprise, il avait juste été surpris en un geste de sa vie quotidienne.

* Son dernier geste *

Tout comme les animaux et même les oiseaux figés en plus vol. Même la Méduse des légendes n'aurait pu en faire autant. Une telle maîtrise n'avait rien d'humain et seuls les plus puissants saints de glace étaient capables de maintenir tout une ville en l'état.

Délaissant l'homme à jamais pétrifié, Alaïs s'avança dans sur le chemin qui menait droit à la place. Ouvrant grand les yeux, elle se préparait aux pires assauts telle la magicienne qu'elle était devenue sous les enseignements des plus surprenants des maîtres. Autour d'elle, l'air était sec et glacé, un air dénué de la plus petite trace d'eau alors que temps à autre, des groupes de passereaux s'étiraient vers le ciel en une scène aussi féerique que terrifiante.

* Pourquoi avoir laissé tout en l'état. Détruire l'ensemble aurait été si simple... *

A cette remarque une autre vint immédiatement.

* A moins qu'il ne s'agisse que d'un avertissement, une démonstration de force pour tout humain non capable d'entrer au Sanctuaire. *

Une tactique dont bien d'autres avaient usé avant ce mystérieux assaillants. De quoi glacer les sangs de tout visiteur.

* Une guerre aussi bien psychologique que cosmique... De quoi terrifier les plus fragiles tout en détruisant toute protection et voie d'approvisionnement. Sans Rodorio, le domaine sacré est déjà privé de son point de contact avec le reste du monde le plus proche. Du moins si... *

A cette idée, elle ne pouvait que difficilement se retenir de filer droit vers les terres sacrées de la plus puissante de toutes les déesses mais quelque chose en elle la retenait en ces lieux. Comme si un indice important pouvait s'y trouver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezio
Chevalier d'or de la Vierge
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 18/03/2017

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Une Vision de l'Enfer blanc [Libre]   Sam 12 Aoû - 22:44



Ezio
Gold Saint de la Vierge


[Entrée dans le rp d'Ezio ]


J’avais beau avoir changé de climat, la brise d’air qui m’entourait commençait à s’en prendre jusqu'à mes os. Quelque chose me semblait bizarre. Surtout, qu’a cette période de l’année, il fait plutôt chaud. Au début, je ne prêtais pas attention à ce changement de température. Peut-être que cette mission diplomatique en terre Asgard, avait été long pour que mon horloge interne se dérègle. Ce qui fait que j’ai l’impression d’avoir froid, alors qu’il devait faire une chaleur intense. J’essayais d’écarter cette hypothèse, de mes pensées. J’avais toujours fait attention à ma santé. Pour moi, cela a toujours été primordial. Médité sur mes chakras, me permettait de me prémunir de toutes maladies. Jusqu’aux dernières nouvelles, je n’ai plus jamais attrapé un rhume, et cela, depuis que j’ai été initié à la Kabbale.

Je continuais à marcher en direction du domaine sacrée, avec ma pandora box sur le dos. Je portais ma soutane blanche, que j’avais l’habitude de mettre pour les grandes occasions. Après tout, je devais faire mon rapport au Grand Pope. Histoire de lui rassurer sur nos relations avec le Royaume d’Asgard. Plus j’avançais vers Rodorio, plus le vent frais, devenait glacial. C’est avec stupeur que je constatais, que le chemin qui me conduisait à ce village avait fini par devenir une vraie patinoire. Je n’avais pas besoin d’avoir les yeux ouverts, pour constater l’étendue des dégâts. Ma formation m’avait permis de développer mon troisième œil, ce qui me permettait de voir d’une manière spirituelle l’environnement qui m’entourait. Et je doute qu’il s’agisse d’un réchauffement climatique. Je pouvais voir que les habitants du village, étaient tous devenus des statues de glace. Même les bâtiments n’avaient pas été épargné. Le froid commençait à devenir insupportable, alors je dus revêtir mon armure. Le vent glacial soufflait sur la cape blanche de mon armure. J’avais senti la présence d’une autre personne en ces lieux. Je ressentais un cosmos et par n’importe lequel. Il m’était familier, ce n’est pas la première fois que je le ressentais. Il s’agissait du chevalier du verseau Alaïs. Tant mieux, il pourra m’expliquer ce qui avait bien pu se passer ici. Lorsque je pus la rejoindre, d’un ton calme avec un petit accent italien, je pris la parole.

-Alaïs, que se passe-t-il ? Je me doute bien que ce ne soit pas toi qui as bien pu faire une chose pareille.


Je pense bien quelques explications s’imposaient, étant donné que tout ce qui concernait la glace était son domaine de prédilection.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaïs
Chevalier d'or du Verseau
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 12/01/2017
Age : 27

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Une Vision de l'Enfer blanc [Libre]   Mar 22 Aoû - 16:15

[Désolée pour le retard, j'ai eu quelques soucis de connexions. Maintenant, tout doit être rentré dans l'ordre]

Aussi perplexe que perdue, la sainte du Verseau poursuivait son morbide état des lieux. Plus elle avançait en ce village autrefois si vivant et plus elle sentait le froid de la mort planer tout autour d’elle. A croire que cet état ne changerait jamais. Fait assez surprenant pour en tenir compte. Après tout, même les plus terribles froids finissaient par s’effacer au fil du temps mais là…

Là, la blonde combattante se demandait si une force inconnue n’était pas encore à l’œuvre. Une puissance capable de se fondre au milieu de ses victimes et de déjouer les pouvoirs d’un chevalier des glaces. De quoi présager le pire pour l’avenir.

Se concentrant sur les flux et les vents de cosmos, l’héritière de Ganymède poursuivit ses investigations jusqu’à ce qu’une voix ne retentisse en son dos et ne la fasse se retourner.

" En effet, jamais, je n’aurais pu faire une chose pareille et aussi gratuitement. Tant de morts gratuites, d’existence à jamais figée et que dire cette terre dévastée… "

S’approchant du corps d’une petite fille, elle posa sa main gantée d’or sur le haut de sa chevelure devenue d’une blancheur immaculée.

" J’ignore qui peut posséder un tel pouvoir… mais qu’il s’en prenne ainsi à Rodorio ne peut être le fruit du hasard et si je me fie à mes sens et mes perceptions des courants de froid, je crains que le Sanctuaire n’ait subi un assaut encore pire… "

S’approchant alors du blond saint aussi enveloppé d’or qu’elle, Alaïs de Tros poursuivit d’une voix douce.

" Un assaut capable de détruire aussi bien les armures de bronze que celle d’argent. Les nôtres étant en l’état les seuls à supporter une vague de froid capable de descendre jusqu’à -260 °C. une température extrême et proche du zero absolu. Seul un saint de glace éveillé au septième sens pourrait en temps normal atteindre de tels extrêmes. "

Puis, expirant lentement dans l’air glacial, elle ne tarda guère à voir son propre souffle se figer en une volute de glace qu’elle s’empressa de détacher de ses lèvres.

" Et cela ne s’arrête pas là. Quelque chose maintient le village sous la coupe de ce pouvoir et nous ne devons qu’à notre maîtrise du septième sens et à nos armures d’or de ne pas avoir été congelés sur place. "

Terrifiante perspective qui amenait une autre question.

" Cette chose devrait se trouver quelque part au sein du village ou mieux encore au Sanctuaire tout proche. Quel serait ton conseil, mon frère ? Demeurer ici et chercher la source ou poursuivre jusqu’au domaine sacré et voir ce qu’il en est ? "

Une question qu’elle aurait très bien pu poser d’entrée mais quelque chose en elle, une intuition peut-être, lui soufflait qu’ils risquaient de passer à côté d’un détail plus que précieux…

Se trompait-elle ? Seul l’avenir le dirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Vision de l'Enfer blanc [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Vision de l'Enfer blanc [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après l'enfer, le cauchemar... [Rp en solo, pas de réponses s'il vous plait!]
» Les peluches de l'enfer [libre]
» Le parc d'attraction de l'enfer (LIBRE)
» L'ENFER EST SUR LA TERRE MAIS LE DIABLE EST EN AFRIQUE DU SUD !
» Troubles en Mer Nordique (libre. info sur le rp dans la foire au rp)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Winter Tales :: Domaine de la déesse Athéna :: Rodorio-
Sauter vers: