Partagez | 
 

 Confrontations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kriss
Prêtresse des Winter Lords
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 13/12/2015

Feuille de personnage
HP:
152/152  (152/152)
CS:
410/410  (410/410)
PA:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Confrontations   Sam 26 Aoû - 23:42

Silméria est intervenue ici

[Post court pour rester en adéquation avec la tension entre les trois persos. Je propose l'ordre de post suivant : Kriss, Dorian et Silméria ^^]


Sous l’assaut empli de rage de la venimeuse chasseresse, l’air lui-même gémissait, hurlait sa douleur en prélude à celle qui ne tarderait pas à vriller le corps du saint. Un coup d’une violence incommensurable porté avec toute la puissance d’une prêtresse dévouée à des dieux qui n’avaient rien de commun avec la déesse Athéna. Un assaut qui en montrait long sur la puissance et la cruauté dont pouvait faire preuve Kriss de Valnor.

Plus que l’intelligence et le charisme, elle possédait aussi une volonté à toute épreuve face aux tours parfois si cruels de la destinée. Face à Dorian, elle avait rencontré un défi à sa propre mesure. Aussitôt, le magnifique saint des Poissons lui avait plu et d’office, l’ensorcelante aventurière avait voulu le faire basculer de l’autre côté, l’entraîner sur un sentier dont il n’avait pas idée mais cet entêté avait refusé coup sur coup toutes ses propositions. Aussi, ce fut avec le regard brillant d’une guerrière qui sentait le combat touchait à sa fin qu’elle contempla la volée de flèches quitter sa main et fondre vers lui.

Une pluie dont l’issue ne faisait plus de doute et dont elle se ferait une joie de garder le résultat à ses côtés, tel un trophée sanglant, un avertissement à quiconque oserait contre elle et ceux à qui elle était dévouée.

« Vous qui osez en ces lieux pénétrer, jouez avec vos vies… »

Noir était son regard, froid était son cœur et calculatrice était son âme alors que la nuée était sur le point d’atteindre son but, figeant à jamais le maître de la douzième maison en une posture inégalée…

Un spectacle dont elle se délectait d’avance avant qu’une immense lueur ne surgisse tout droit du néant, lui dérobant in-extrémis sa prise à la chasseresse. D’un geste, elle se protégea les yeux avant de reculer d’un bond, toujours arc en main. L’éblouissement dura quelques secondes mais son intensité était telle que le doute n’était plus possible. Ce n’était pas à l’un de ces cloportes dorés que Dorian devait sa survie mais bien à l’intervention d’une déesse…

Une divinité dont les traits se précisèrent à mesure que ses ailes se reployaient. Armée de pied en cape, puissante et dotée d’une beauté aussi sauvage que certaine, elle ne pouvait être un de ces olympiens efféminés servant de famille à la déesse de la Sagesse…

Aux paroles que la nouvelle venue lui offrit, un sourire carnassier se dessina sur son visage, montrant bien qu’elle n’était pas taillée dans n’importe quel bois.

" Kriss de Valnor pour vous desservir… "

Serrant son arc, prête à recommencer, elle poursuivit.

" Qui je sers, certainement pas Athéna… Quant à Odin, vous devez avoir la réponse, Valkyrie… "

Des plumes aussi blanches que la parure des cygnes, une armure digne des puissantes déesses des Trépassés et de la première d’entre elle, l'envoûtante Vanadis Freyja, le doute n’était guère possible. Kriss de Valnor était face à l’une des Valkyries, une déesse qui même seule pourrait provoquer d’énormes dégâts…

_________________
Sois mon allié ou péris...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian
Chevalier d'or des Poissons
Staff WT
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 01/12/2015

Feuille de personnage
HP:
154/154  (154/154)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Confrontations   Dim 8 Oct - 12:10

Je sentis ma dernière heure que ma dernière heure était arrivée quand je vis de nouveau la salve de flèches créées par le Cosmos de cette Kriss. Je revis alors, comme un film en accéléré, les différentes scènes de ma vie passée ; en fait cela alla plutôt vite pour la simple et bonne raison que j'étais très jeune et que de ce fait je n'avais pas beaucoup de vécu. Cela ne m'empêchât pas néanmoins de me remémorer certains passages de ma courte existence, notamment certains que j'avais complètement oubliés ou dont je ne pouvais pas me souvenir du fait de mon âge, comme le jour où, alors que je n'avais que deux ans, j'avais respiré le parfum suave d'une rose dans le jardin de ma demeure familiale.

Les projectiles vinrent vers moi comme dans un rêve mais je ne pouvais ni les éviter ni les parer. J'allais mourir mais en un sens je me disais que c'était bien mieux ainsi : après tout j'étais Chevalier d'Athéna et un chevalier, ça meurt au combat. J'étais sûr que mes ancêtres, qui devaient me regarder de là-haut, approuvaient en hochant la tête et se préparaient à m'accueillir parmi eux.

Une intense lumière m'aveugla et je compris alors que la Mort venait de me prendre. Curieux, me disais-je, j'aurais pensé qu'un voile d'obscurité allait tomber devant moi puis que mon âme allait se séparer de mon corps... La lumière s'estompa et je vis de nouveau le décor familier de la salle du Grand Pope ; je ne pouvais voir Kriss car une autre personne se tenait devant moi : une femme superbe, à la chevelure blonde, portant une armure étincelante et dotée d'une grande paire d'ailes.

- Ça y est, je suis bel et bien mort ! m'exclamai-je, et tu es un Ange qui va me guider vers le Paradis !

Quelque chose clochait pourtant : je portais toujours mon Armure d'Or et j'avais toujours les flèches fichées dans mon corps, ce dernier pissant le sang à travers de multiples blessures. Pour un mort, j'avais plutôt l'air bien vivant (même si j'étais un peu mal en point)...

La jeune femme se retourna et, me déportant un peu, je vis Kriss dans le visage duquel je pus lire de la frustration et de la colère. "L'ange" s'adressa à elle d'une voix de stentor :

- Toi qui uses du pouvoir d’êtres maîtrisant la glace à des sommets jamais atteints par les mortels de Midgard, qui es-tu vraiment ? Au nom du grand Odin, le maître absolu des Ases, je t’ordonne de répondre…
- Kriss de Valnor pour vous desservir… répondit l'intéressée. Qui je sers, certainement pas Athéna… Quant à Odin, vous devez avoir la réponse, Valkyrie…

Une Valkyrie ?! Celle qui se tenait devant moi était l'une des déesses de la mythologie scandinave qui emportait les âmes des guerriers tués au combat ? Dans ce cas, pourquoi était-elle venue à mon secours plutôt que d'attendre que je sois mort pour m'emporter avec elle au Walhalla ? A moins qu'elle n'en ait reçu l'ordre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Confrontations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New-York Islanders ///// New-York Rangers
» Confrontations sous les embruns.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone Jeu :: Domaine de la déesse Athéna :: Le Cercle Divin :: Palais du Grand Pope-
Sauter vers: